Mes beaux-parents sont venus passer quelques jours pour me garder les enfants en début de semaine et fêter l'anniversaire de mon mari. Ils sont Normands et crémo-dépendants ! 😉 Vous imaginez leur conception de la cure Cabot... :-(

De plus, mon beau-père est un ancien cuistot et je sais qu'il aime ma cuisine. J'avais donc une méga double pression : ne pas le décevoir et ne pas faire d'entorse à ma cure.

En entrée, j'ai fait des crudités basiques : endives, carottes, betteraves, servies séparément pour que chacun choisisse.

Nous avons proposé un plateau de crustacés : pinces de crabe, bulots et grosses crevettes bio. J'avais fait une mayonnaise maison que je n'ai personnellement pas mangé.

Les crustacés étaient délicieux et très rassasiants.

J'avais prévu en plus un gratin de légumes, du riz et une salade mais nous ne les avons pas mangé.

Pour le dessert, j'ai fait le gâteau d'anniversaire proposé par Marie Chioca dans ses délicieuses recettes détox. Comme ce n'est pas la saison des figues, j'ai mis des morceaux d'ananas au sirop sans sucre, achetés dans ma Biocoop.
Seule entorse à la cure : les oeufs du gâteau. J'en ai mangé une part car un gâteau d'anniversaire cela ne se refuse pas !!

Et voilà comment des Normands gourmands ont mangé cabotcompatible à l'insu de leur plein gré ! 😇